restaurant Québec

 
0 {labelRestaurantTrouver}
  • Centre-Ville
  • Rive Nord
  • Rive Sud
  • Île D'Orléans



Sélectionner :
 
Tous
 
Aucun
 
 
Filtre suivant  
 
0 {labelRestaurantTrouver}
  • Africain
  • Américain
  • Amérique du Sud
  • Asiatique
  • Dessert
  • Européen
  • Exotique
  • Fruits de Mer
  • Locale
  • Mexicain
  • Moyen Orient
  • Populaire



Sélectionner :
 
Tous
 
Aucun
 
 
Filtre suivant  
 
0 {labelRestaurantTrouver}
  • Ambiance
  • Catégories populaires
  • Coupons et offres



Sélectionner :
 
Tous
 
Aucun
 

BROUILLARD | TOUJOURS CRÉATEUR DE TENDANCES : L’ATELIER TARTARES & COCKTAILS LANCE SA PROPRE ABSINTHE

Nouvelles  Revue de presse  


jeudi, 25 février 2016

...le retour de la Fée Verte

 

Restaurant Québec | Communiqué de presse officiel de Brouillard

 

Le bistro L’Atelier Tartares et cocktails, le premier bar à cocktails à Québec, présente son deuxième spiritueux « maison » en seulement quelques semaines : une Absinthe Atelier ! Après sa Vodka Atelier, lancée en décembre dernier, L’Atelier, encore et toujours à l’avant-garde, annonce l’ajout à sa carte d’un alcool inusité créé en son nom : une vraie de vraie absinthe produite en France. Fruit du travail de la célèbre distillerie Les Fils D’Émile Pernot, qui produit de l’absinthe depuis la fin du 19e siècle, l’Absinthe Atelier est concoctée grâce à un mélange de Grande Absinthe, de fenouil et de diverses plantes qui offrent ensemble une saveur finale incomparable pour un produit dont le taux d’alcool s’élève à 55,9 %.
Très peu répandue ici mais gagnant à le devenir, l’absinthe, qui porte également le joli nom de fée verte, est notamment reconnue pour la façon particulière dont on la consomme. Les puristes la boivent avec un cube de sucre installé sur une cuillère percée qui est elle-même déposée au-dessus du verre d’alcool sur lequel on verse ensuite tranquillement, goutte à goutte, une eau glacée, souvent issue d’une fontaine à absinthe. Cette technique permet d’incorporer tranquillement l’eau et le sucre dans la boisson verte, de façon à la diluer doucement, à l’adoucir grâce aux granules sucrées puis à en faire sortir les arômes cachés. Les propriétaires de l’Atelier, Fabio Monti et Jonathan Ollat, voulant préserver la tradition, ont donc acquis fontaines et cuillères à absinthe, pour le plus grand plaisir de la clientèle du bistro, qui peut désormais vivre une vraie dégustation d’absinthe et tout le décorum l’entourant directement au restaurant de la Grande Allée.
Soucieux de démystifier et de rendre ce spiritueux méconnu accessible à tous, l’équipe de L’Atelier propose également trois cocktails à base d’absinthe pour ceux qui voudront la déguster aromatisée, et à leur rythme. La Grégoire, version anisée et agrumée d'un Mojito classique, combinant l'orange et les saveurs de cannelle de l'enfance, le Death in the afternoon, cocktail créé par Ernest Hemingway en 1935 du même nom que l'un de ses ouvrages, un cocktail apéritif vivifiant mais qu’il faut boire avec modération et finalement le Sazerac, l’un sinon le plus vieux cocktail jamais inventé aux États-Unis,  originaire de la Nouvelle-Orléans. Ils sont tous trois offerts à L’Atelier!
Quelques détails sur l’obscure histoire de l’absinthe …
Longtemps interdite en France, l’absinthe est un produit qui éveille la curiosité en raison de son histoire particulière et mystérieuse, fourmillant d’anecdotes avec les plus grands artistes du siècle dernier. Verlaine, Zola, Van Gogh, Oscar Wilde, ne sont que quelques-uns des artistes qui ont succombé aux charmes de la fée verte lors de ses années glorieuses. Contenant en principe du Thuyone, un psychotrope (dont le pourcentage toléré dans les boissons au Canada reste infime), et représentant généralement entre 55 % à 75 % d’alcool, l’absinthe a su se faire une place dans l’histoire en raison de son supposé effet « créant la folie ». Or, on sait maintenant que l’absinthe ne rendait évidemment pas réellement fou, mais plutôt que sa consommation excessive, à une certaine époque, combinée au fait que son taux d’alcool était particulièrement élevé comparativement aux autres alcools consommés régulièrement, avait tout simplement l’effet d’accélérer l’état d’ébriété de ses amateurs !
L’Absinthe Atelier est disponible dès maintenant en exclusivité à L’Atelier Tartares et cocktails, pour consommation sur place, au coût de 115$ la bouteille de 700 ml ou à 10$ l’once.
L’Atelier Tartares et cocktails
Rappelons que L’Atelier Tartares et cocktails, l’établissement par excellence où sortir, goûter, manger et s’amuser a subi, au cours des derniers mois, d’importants changements physiques pour désormais présenter une superficie deux fois plus grande! Le restaurant a ainsi ajouté 100 places supplémentaires à table et 50 places assises au bar. À ces ajouts, on observe également deux nouveaux bars thématiques, au décor particulièrement léché, qui permettent maintenant aux fêtards de choisir l’un ou l’autre des nouveaux coins du restaurant pour s’amuser … et même déguster sur place la vodka ou l’absinthe de L’Atelier!
Avec toutes ces nouveautés, il n’y a pas de doute que l’Atelier, le premier bar à cocktails à Québec, qui offrait déjà un large éventail de produits et d’ambiances pour répondre à une clientèle de fêtards et de gourmets toujours plus large, pourra rester encore longtemps le rendez-vous #1 de la Grande Allée.

Le bistro L’Atelier Tartares et cocktails, le premier bar à cocktails à Québec, présente son deuxième spiritueux « maison » en seulement quelques semaines : une Absinthe Atelier ! Après sa Vodka Atelier, lancée en décembre dernier, L’Atelier, encore et toujours à l’avant-garde, annonce l’ajout à sa carte d’un alcool inusité créé en son nom : une vraie de vraie absinthe produite en France. Fruit du travail de la célèbre distillerie Les Fils D’Émile Pernot, qui produit de l’absinthe depuis la fin du 19e siècle, l’Absinthe Atelier est concoctée grâce à un mélange de Grande Absinthe, de fenouil et de diverses plantes qui offrent ensemble une saveur finale incomparable pour un produit dont le taux d’alcool s’élève à 55,9 %. 

Très peu répandue ici mais gagnant à le devenir, l’absinthe, qui porte également le joli nom de fée verte, est notamment reconnue pour la façon particulière dont on la consomme. Les puristes la boivent avec un cube de sucre installé sur une cuillère percée qui est elle-même déposée au-dessus du verre d’alcool sur lequel on verse ensuite tranquillement, goutte à goutte, une eau glacée, souvent issue d’une fontaine à absinthe. Cette technique permet d’incorporer tranquillement l’eau et le sucre dans la boisson verte, de façon à la diluer doucement, à l’adoucir grâce aux granules sucrées puis à en faire sortir les arômes cachés. Les propriétaires de l’Atelier, Fabio Monti et Jonathan Ollat, voulant préserver la tradition, ont donc acquis fontaines et cuillères à absinthe, pour le plus grand plaisir de la clientèle du bistro, qui peut désormais vivre une vraie dégustation d’absinthe et tout le décorum l’entourant directement au restaurant de la Grande Allée.


Soucieux de démystifier et de rendre ce spiritueux méconnu accessible à tous, l’équipe de L’Atelier propose également trois cocktails à base d’absinthe pour ceux qui voudront la déguster aromatisée, et à leur rythme. La Grégoire, version anisée et agrumée d'un Mojito classique, combinant l'orange et les saveurs de cannelle de l'enfance, le Death in the afternoon, cocktail créé par Ernest Hemingway en 1935 du même nom que l'un de ses ouvrages, un cocktail apéritif vivifiant mais qu’il faut boire avec modération et finalement le Sazerac, l’un sinon le plus vieux cocktail jamais inventé aux États-Unis,  originaire de la Nouvelle-Orléans. Ils sont tous trois offerts à L’Atelier!


Quelques détails sur l’obscure histoire de l’absinthe …

Longtemps interdite en France, l’absinthe est un produit qui éveille la curiosité en raison de son histoire particulière et mystérieuse, fourmillant d’anecdotes avec les plus grands artistes du siècle dernier. Verlaine, Zola, Van Gogh, Oscar Wilde, ne sont que quelques-uns des artistes qui ont succombé aux charmes de la fée verte lors de ses années glorieuses. Contenant en principe du Thuyone, un psychotrope (dont le pourcentage toléré dans les boissons au Canada reste infime), et représentant généralement entre 55 % à 75 % d’alcool, l’absinthe a su se faire une place dans l’histoire en raison de son supposé effet « créant la folie ». Or, on sait maintenant que l’absinthe ne rendait évidemment pas réellement fou, mais plutôt que sa consommation excessive, à une certaine époque, combinée au fait que son taux d’alcool était particulièrement élevé comparativement aux autres alcools consommés régulièrement, avait tout simplement l’effet d’accélérer l’état d’ébriété de ses amateurs !


L’Absinthe Atelier est disponible dès maintenant en exclusivité à L’Atelier Tartares et cocktails, pour consommation sur place, au coût de 115$ la bouteille de 700 ml ou à 10$ l’once.


L’Atelier Tartares et cocktails

Rappelons que L’Atelier Tartares et cocktails, l’établissement par excellence où sortir, goûter, manger et s’amuser a subi, au cours des derniers mois, d’importants changements physiques pour désormais présenter une superficie deux fois plus grande! Le restaurant a ainsi ajouté 100 places supplémentaires à table et 50 places assises au bar. À ces ajouts, on observe également deux nouveaux bars thématiques, au décor particulièrement léché, qui permettent maintenant aux fêtards de choisir l’un ou l’autre des nouveaux coins du restaurant pour s’amuser … et même déguster sur place la vodka ou l’absinthe de L’Atelier!


Avec toutes ces nouveautés, il n’y a pas de doute que l’Atelier, le premier bar à cocktails à Québec, qui offrait déjà un large éventail de produits et d’ambiances pour répondre à une clientèle de fêtards et de gourmets toujours plus large, pourra rester encore longtemps le rendez-vous #1 de la Grande Allée.

 

Source : Brouillard

 



Photos



Tous les blogues


 

L'Atelier Tartares & Cocktails

624 Grande Allée Est, Vieux-Québec, Québec, G1R 2K5


Prix moyen : 20,00 $ - 40,00 $


Type de cuisine:
Salades, Steak frites, Cocktails, Café et dessert, Poutine, Tartares, Bistro, Hamburger | Burger, Boeuf


Téléphone : 1 418 522-2225


Heure de services :

Lun : 11h30 à 01h00
Mar : 11h30 à 01h00
Mer : 11h30 à 01h00
Jeu : 11h30 à 01h00
Ven : 11h30 à 02h00
Sam : 11h30 à 02h00
Dim : 11h00 à 01h00

Voir la fiche
Générer un trajet